En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

dimanche 29 novembre 2015

L’antiterrorisme français en état de mort clinique

L’antiterrorisme français en état de mort clinique

Article du Monde relayé par MSN, deux médias du système.



Les lourdeurs du système anti-terroriste  et l'aspect diffus de la menace rendraient notre système inefficace



Commentaire : Je crois que ça mérite qu'on y revienne et que ça illustre assez bien le fait que quand le principe de non-discrimination s'en mêle, on perd du temps et de l'argent à tenter d'apercevoir ce qui crève les yeux.

samedi 28 novembre 2015

Et maintenant spectacle de marionnettes .

Après avoir été prendre ses ordres d'Obama, Hollande a rencontré Poutine.
Aucun accord n'a été trouvé quant à la constitution d'une alliance contre DAESH, et pour cause, les Américains visent d'abord et avant tout la destruction de la Syrie, donc le départ d'Assad et l'impunité des "bons mouvements islamiques", ce que les Russes, avec bon sens, refusent.

Comme je le craignais il y a quelques jours, il y a fort à parier que l'intervention française, passée  la première semaine, s'aligne sur la méthode américaine du faire-semblant. L'agitation va donc persister pour calmer les Français mais de toutes façons, les objectifs nous sont désignés par le renseignement américain . Nous bombarderons casernes vides et camions remisés et ne présentons donc plus  aucun réel danger pour DAESH.
Parallèlement, la provocation turque  vise à tenter de limiter les Russes par la menace d'une entrée en lice de l'OTAN. Est-ce que l'OTAN a les moyens d'être menaçante ?  je ne le crois pas et je doute que les Russes se laissent impressionner. Une partie de poker menteur s'engage.

Je m'avance, mais je parie que les attentats ne reprendront pas sauf si la cote de Hollande revenait à baisser trop dangereusement. Nous continuerons donc à mijoter dans de l'eau de plus en plus chaude.

Washington perfectionne ses opérations sous fausse bannière

Je ne saurais trop conseiller à ceux qui maitrisent à peu près l'anglais d'aller lire cet article malheureusement assez long dans la langue de Mark Twain.
Il s'agit de "Washington refines its false flag operations" sur le webzine dissident   Intrepid report .
Il est rédigé par Paul Craig Roberts  et offre un point de vue intéressant sur les attentats du 15 janvier et du 13 novembre.

Intéressant c'est bien le mot et inquiétant aussi.

Je vais essayer de traduire ces  pages si j'en ai le temps et le courage.

A lire aussi si vous en avez la possibilité : Friday the 13th in Paris and the ugly truth of state terror

jeudi 26 novembre 2015

Le véritable ennemi


Un bon exemple !

Obama vient à la COB 21.
Bof ...

Pour nous montrer le bon chemin à suivre en matière de contrôle du CO2  il se déplacera avec un véhicule blindé consommant 63 litres aux  100.
Avec 63 litres mon vehicule diesel parcourt plus de 1000 km ...

mardi 24 novembre 2015

La Turquie tombe le masque

La Turquie tombe le masque et abat un SU-24 russe qui aurait violé son espace aérien.

Une violation sans conséquence puisque la Russie ne bombarde pas le territoire Turc au contraire de la Turquie qui intervient en Irak et peut-être en Syrie .
La Turquie  montre ainsi qu'elle a fait le choix de DAESH contre le gouvernement syrien, les Kurdes, les Chiites irakiens et les Russes.
Ça ne surprendra pas grand monde. Si la Turquie avait été membre de l'UE, nous nous trouverions potentiellement en état de guerre avec la Russie .

Complément:

La Turquie convoque l'OTAN comme s'il s'agissait d'une agression volontaire de la Russie, Curieusement alors que ce matin Obama demandait à FH quelles étaient ses réelles intentions, il apporte grâce à son larbin turc la réponse  : il n'est pas question que la France et la Russie se rapprochent et se mettent ainsi en travers du plan israélo-américain de refonte des frontières au moyen-orient.

Tout cela semble dépasser les capacités stratégiques du conseiller général de Corrèze placé au pied du mur : soit il se plie à l'ultimatum soft d'Obama et fait désormais semblant d'agir contre DAESH, soit il répond à l'attente de son opinion publique, s'allie à la Russie et devra craindre les foudres de son grand frère américain, de son immigration et de son allié turc.


Et si les terroristes n'étaient que des idiots utiles ?

Nous vivons une époque extraordinaire !

Que ce soient les attentats de 2001 ou ceux de 2015, nous devons constater que Big Brother, ne perd jamais ses objectifs de vue.
Le mondialisme vise une mise sous coupe réglée de la population mondiale . Certains théoriciens Comme Jacques Attali font clairement mention d'une hyper-classe servie par une plèbe aux droits et à l'autonomie limités. On parle également fréquemment d'une population drastiquement réduite par rapport à son niveau actuel par des moyens qui restent à définir mais qu'on entrevoit via la théorie du genre, la promotion de l'homosexualité, l'hédonisme, l'individualisme et les épidémies dont on nous "promet" en permanence qu'elles seront imparables.

Les attentats terroristes entrent parfaitement dans ce plan démoniaque. D'une part ils ont, comme la délinquance débridée, mais à plus grande échelle, pour conséquence de sidérer la population ;  d'autre part, ils permettent aux gouvernements coopérant au Grand œuvre de mettre en place les outils coercitifs contre leur propre population, non seulement avec l'aval d'une grande partie de cette population, mais aussi – c'est un comble – à sa demande. C'est le cas du Patriot Act  américain, ce sera le cas ici et demain avec la réforme constitutionnelle que nous prépare François Hollande.

Comme les lois sur la détention d'armes ou sur la surveillance d'internet motivées par la délinquance criminelle ou sexuelle, les lois de contrôle de masse que l'on dirait issues directement d'un chapitre de 1984 trouvent leur source dans le terrorisme  . Ce sont la mise à profit d'une situation – le terrorisme – à laquelle les gouvernements ne sont pas entièrement étrangers.

Comment pourrait-on exonérer les gouvernements successifs d'une situation migratoire et sociale qu'ils ont créée et encouragée, tout en contribuant à détruire les différents corps et forces de la nation qui auraient pu entraver leur plan et d'une politique extérieure inconséquente  ?  Gouvernements qui ont  laissé s'implanter et se développer des organismes qui ont dévié vers le terrorisme quand ils n'ont pas directement créé  et développé ces organismes .
Comble, même l’Église a participé à ce plan de destruction.

Ainsi les gouvernements des personnes et des âmes s'érigent en défenseurs contre une situation qu'ils ont crée et entretenue depuis plusieurs décennies. Un peu comme un protecteur de la mafia offre de protéger le commerçant contre les nervis, les siens, qui le menacent.

Mais tout cela est tellement diffus, tellement noyé dans un brouillard de guerre de déclarations et d'actes contradictoires, que la plupart des gens n'entendent que ce qu'on veut leur faire entendre. Il faut avoir le doute chevillé qu corps, en clair être un dissident dans l'âme pour se rendre compte , du moins partiellement, de ce qu'il se passe autour de nous .

Cruellement, il nous faut parier que les tueurs islamistes seront aussi bêtes et aussi lâches qu'ils paraissent et remettent encore le couvert plusieurs fois, pour que la situation évolue enfin vers un stade où les populations vont vouloir reprendre en main leur destin .

mercredi 18 novembre 2015

Le ministère de la Santé craint une attaque chimique pendant la Cop 21 - Nouvelles de France Portail libéral-conservateurNouvelles de France Portail libéral-conservateur

Quand on reparle des armes chimiques, mais en France.



Le ministère de la Santé craint une attaque chimique pendant la Cop 21 - Nouvelles de France Portail libéral-conservateurNouvelles de France Portail libéral-conservateur



Le gouvernement se prépare sérieusement à l’éventualité d’une attaque
aux gaz neurotoxiques pendant la Cop 21, conférence internationale sur
le climat qui conduira de nombreux chefs d’Etat et de gouvernement à
Paris du 29 novembre au 11 décembre. Pour preuve, un arrêté du ministère de la Santé,
paru dans le Journal officiel dimanche, prévoit qu’un format
particulier de sulfate d’atropine, un antidote contre certains gaz
toxiques, soit fourni aux Samu par la Pharmacie centrale des armées
avant le début de la manifestation.

Nous sommes vraiment gouvernés par des visionnaires… | Le blog d'Arnaud de Brienne

Nous sommes vraiment gouvernés par des visionnaires… | Le blog d'Arnaud de Brienne



C'est bien le moins qu'on puisse dire ...

Padamalgam

Ce matin la rédaction de RTL est en effervescence suite aux évènements matinaux survenus dans la belle cité d'Abd El Denis en territoire occupé.
Baroin, ex-ministre de plein de choses dont l'Intérieur, ex jeune beau, franc-maçon et plein d'autres qualités est mandaté pour nous faire un rappel de Padamalgam 500.

mardi 17 novembre 2015

Les Français sont définitivement cons et irrécupérables !

84 % des personnes interrogées se disent prêtes à accepter davantage de contrôles et une certaine limitation de leurs libertés pour mieux garantir la sécurité. Même à gauche, 65 % du Front de gauche et 87 % du PS souscrivent à cette idée. Corollaire des paroles martiales de François Hollande et Manuel Valls sur la France qui est désormais entrée en guerre, 59 % des Français approuvent ces déclarations et les conséquences que cela implique. Cette adhésion a une très forte conséquence sur les toutes les mesures envisagées par le gouvernement. Source le Figaro/IFOP

C'est décidé je me tire au Groënland ou en Terre Adélie.

Le pourquoi et le comment

Tout part de l'initiative américaine de soutenir les premières "révolutions du printemps arabe" dans la foulée des "révolutions de couleur" dans les pays anciennement sous le joug soviétique.
Puis sous l'initiative française, et pour des raisons moins que claires liées probablement à un financement occulte de sa campagne électorale, le président Français réussi à entrainer les Américains dans le soutien de rebelles libyens contre Khadafi . Le dictateur tombe, le relatif verrou migratoire aussi et la Libye tombe, au moins en partie, sous la coupe d'intégristes islamistes qui portent ensuite leurs efforts sur l'Afrique saharienne et sub-saharienne. Ce qui entraine l'intervention de la France en vue de défendre son pré carré contre ceux qui furent, au moins indirectement, ses alliés quelques mois plus tôt.

En Syrie sourd une révolte contre le régime autoritaire et pro Chiite d'Al Assad. Révolte probablement soutenue en sous-main à la fois par Israël et les monarchies du Golfe qui veulent au minimum embarrasser cet allié de l'Iran dans la région.
Les USA et la France s'en mêlent, surtout la France semble-t-il en reconnaissant officiellement les rebelles et en les recevant officiellement à l’Élysée.

Il est probable qu'en plus d’armements nous leur avons fourni des conseillers militaires.
Un journal libanais avait rapporté la capture de plusieurs soldats français par l'armée gouvernementale sans que cette nouvelle ne soit ni confirmée ni infirmée.

Une partie des rebelles se radicalise et s'allie à des mouvements islamistes sunnites irakiens encadrés par d'anciens officiers de l'armée irakienne pour constituer ce qu'on appelle désormais DAESH pour constituer une force sanguinaire  étonnamment armée et efficace à l'échelle de la région, bénéficiant de la neutralité bienveillante des Turcs, du soutien des monarchies du pétrole et on s'en rend compte aujourd'hui des USA qui l'ont armé plus ou moins directement jusqu'à un passé récent.

La France engluée dans son dogmatisme idéologique  met longtemps à se rendre compte qu'elle a misé sur le mauvais cheval et même aujourd'hui, il n'est pas question d'admettre officiellement que Al Assad représente un moindre mal comparativement au fous sanguinaires de DAESH.
La France décide alors d'intervenir contre les islamistes, peut-être en souvenir de son rôle de protectrice des échelles du Levant ou parce que voir des Chrétiens se faire massacrer à la télé ça fait désordre je ne sais. Les motifs du soutien au rebelles puis du revirement contre DAESH me semblent aussi obscurs les uns que les autres.

Toujours est-il que nous nous retrouvons en lutte contre des gens que nous avions auparavant soutenus et qui de toute façon n'en auraient conservé aucune gratitude, tant nous représentons à leurs yeux ce qu'il y a de plus abject sur terre.

Dans ce contexte complètement dément le combat armé ne pouvait que se transporter vers la France avec naturellement les moyens des lâches : le massacre de la population civile sans défense.

Il est clair dans ce contexte que ni le gouvernement actuel, ni les représentants des gouvernements précédents n'ont aucune légitimité pour mener le combat.

Hollande : une réponse inappropriée

Après avoir largement contribué à désorganiser les forces vives de la nation, la gauche tente de rabibocher ce qui tient encore debout et dévie dans le délire totalitaire visant l'ensemble des Français. Or les attentats ont été commis par des étrangers ou des Français de rencontre ne devant leur nationalité qu'à des lois scélérates. Il n'y a donc aucune raison que nous tous payons de nos libertés  pour quelques uns.

• La première réponse appropriée serait qu'Hollande, sa clique de bobos, Sarkozy et sa bande, ainsi que tous les idiots utiles de tous les partis dégagent fissa.
• Deuxième stade moratoire sur l'immigration.
• Troisième stade, internement ou expulsion pour les étrangers ou les bi-nationaux,   inculpés à un titre ou à un autre de menées subversives, non reconduction systématique des titres de séjour.
• Quatrième stade, expulsion ou internement de tous les étrangers en situation irrégulière et internement des Français ayant favorisé leur entrée ou leur maintien en France.
• Cinquième stade, traque partout dans le monde des responsables des attentats commis en France ou contre des intérêts français  en vue de leur traduction devant des tribunaux d'exception  ou leur élimination si la première solution n'est pas possible.

Après on verra .

lundi 16 novembre 2015

L'allégorie de la caverne - Platon

 En ces temps troubles la (re)lecture des classiques s'impose car aucune des situations que nous vivons n'est vraiment une nouveauté.

L'allégorie de la caverne, "La République" de Platon, livre VII.
“Voici des hommes dans une habitation souterraine en forme de grotte, qui a son entrée en longueur, ouvrant à la lumière du jour l’ensemble de la grotte ; ils y sont depuis leur enfance, les jambes et la nuque pris dans des liens qui les obligent à rester sur place et à ne regarder  que vers l’avant, incapables qu’ils sont, à cause du lien, de tourner la tête ; leur parvient la lumière d’un feu qui brûle en haut et au loin, derrière eux  et entre le feu et les hommes enchaînés, une route dans la hauteur, le long de laquelle voici qu’un muret a été élevé, de la même façon que les démonstrateurs de marionnettes disposent de cloisons qui les séparent des gens ; c’est par-dessus qu’ils montrent leurs merveilles. […]

– Vois aussi, le long de ce muret, des hommes qui portent  des objets fabriqués de toute sorte qui dépassent du muret, des statues d’hommes et d’autres êtres vivants, façonnées en pierre, en bois, et en toutes matières ; parmi ces porteurs, comme il est normal, les uns parlent, et les autres se taisent.
– C’est une image étrange que tu décris là, dit-il, et d’étranges prisonniers. “- Semblables à nous, dis-je. Pour commencer, en effet, crois-tu que de tels hommes auraient pu voir quoi que ce soit d’autre, d’eux-mêmes et les uns des autres, que les ombres qui, sous l’effet du feu, se projettent sur la paroi de la grotte en face d’eux ? […]

– Examine alors, dis-je, ce qui se passerait si on les détachait de leurs liens et si on les guérissait de leur égarement, au cas où de façon naturelle les choses se passeraient à peu près comme suit. Chaque fois que l’un d’eux serait détaché, et serait contraint de se lever immédiatement, de retourner la tête, de marcher, et de regarder la lumière, à chacun de ces gestes il souffrirait, et l’éblouissement le rendrait incapable de distinguer les choses dont d tout à l’heure il voyait les ombres ; que crois-tu qu’il répondrait, si on lui disait que tout à l’heure il ne voyait que des sottises, tandis qu’à présent qu’il se trouve un peu plus près de ce qui est réellement, et qu’il est tourné vers ce qui est plus réel, il voit plus correctement ? Surtout si, en lui montrant chacune des choses qui passent, on lui demandait ce qu’elle est, en le contraignant à répondre ? Ne crois-tu pas qu’il serait perdu, et qu’il considérerait que ce qu’il voyait tout à l’heure était plus vrai que ce qu’on lui montre à présent ?
– Et de plus, si on le contraignait aussi à tourner les yeux vers la lumière elle-même, n’aurait-il pas mal aux yeux, et ne la fuirait-il pas pour se retourner vers les choses qu’il est capable de distinguer, en considérant ces dernières comme réellement plus nettes que celles qu’on lui montre ?
– Et si on l’arrachait de là par la force, dis-je, en le faisant monter par la pente rocailleuse et raide, et si on ne le lâchait pas avant de l’avoir tiré dehors jusqu’à la lumière du soleil, n’en souffrirait-il pas, et ne s’indignerait-il pas d’être traîné de la sorte ? et lorsqu’il arriverait à la lumière, les yeux inondés de l’éclat du jour, serait-il capable de voir ne fût-ce qu’une seule des choses qu’à présent on lui dirait être vraies ? “

Je présente mes excuses à ceux qui ont tenté de lire un texte noir sur fond noir.

Taisez vous Big Brother veille !

Sans aucune vergogne , à peine plus de quarante huit heures après les évènements, question posée sur RTL :
"Êtes vous prêts à abandonner quelques unes de vos libertés individuelles pour permettre la lutte contre le terrorisme ? ".

Le mondialisme a besoin, pour prospérer, de disposer de masses acculturées, sans racines , corvéables à merci,   prêtes à se dresser sans aucune réflexion contre un ennemi imaginaire désigné à cet effet, paisiblement tenues par le sexe, les plaisirs chimiques et la consommation à outrance le reste du temps.
Le contrôle permanent de ces masses est important pour éviter l'émergence d'un courant viable et structuré d'opposition. Cela a été parfaitement décrit par Orwell et d'autres écrivains de Science-Fiction (genre littéraire autrefois méprisé qui  gagne de plus en plus d'honorabilité  au fur et à mesure que le temps passe).  

Ce phénomène a aussi été décrit par des auteurs politiques comme Eric Werner (l'Avant Guerre Civile) pour lequel il apparait que l'existence d'une délinquance importante d'apparence non maitrisée est indispensable au fonctionnement des États modernes. Délinquance, terrorisme dont les membres sont presque tous issus du banditisme, il n'y a pas de différence de fond, sauf que le terrorisme apporte un effet d'échelle  plus efficace pour stupéfier un grand nombre.

Pour en revenir à l'affaire qui nous préoccupe, une vraie lutte contre le terrorisme, celui des islamistes ou un autre, les lois et les moyens existent et ont déjà été renforcés au delà du nécessaire, pour autant qu'on veuille bien les mettre en œuvre.
On a vu que le gouvernement ne s'embarrassait pas de scrupules quand il s'agissait de lutter contre les opposants au "mariage" pour les homosexuels, ni pour emprisonner ceux qui contestent les conclusions de Nuremberg. 
Pas besoin de nouvelles lois restrictives, destinées à brimer le plus grand nombre, au but avoué mais incertain d'arrêter quelques assassins.

Alors NON à de nouvelles restrictions à notre  liberté de penser, d'écrire, de nous associer, de manifester !



Le Colonel Kadhafi a bien donné 50 millions d'euros à Nicolas Sarkozy pour sa campagne présidentielle de 2007 - Nouvelles de France Portail libéral-conservateurNouvelles de France Portail libéral-conservateur

Le Colonel Kadhafi a bien donné 50 millions d'euros à Nicolas Sarkozy pour sa campagne présidentielle de 2007 - Nouvelles de France Portail libéral-conservateur Nouvelles de France Portail libéral-conservateur



Coup dur pour Nicolas Sarkozy. L’information judiciaire des juges
d’instruction Emmanuelle Legrand et René Cros avance à grands pas. Selon
Mediapart, un expert a conclu à l’authenticité du document qui
évoque le financement présumé de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007
par le régime libyen et le général Kadhafi ...
L’animal a de la ressource mais quand même ...

Maurice Gendre : Ce que cache l’opération dite de la Droite « hors les murs » | :: Novopress.info - arme de réinformation massive:: Novopress.info – arme de réinformation massive

Maurice Gendre : Ce que cache l’opération dite de la Droite « hors les murs » | :: Novopress.info - arme de réinformation massive:: Novopress.info – arme de réinformation massive



Une énième tentative de cloisonnement du FN assortie  d'une tentative de marginalisation ou de cloisonnement de Sarkozy.

N'oublions pas que, comme je le démontrais il y a quelques jours,  fondamentalement le libéralisme est une valeur de gauche opposée au concept même de patrie, de nation et de bien commun.

On voit bien à l'analyse que l'échafaudage tient plus du château de cartes que du château fort ( se rapprocher des Russes sans s'éloigner des USA et caresser le patronat mondialiste dans le sens du poil) . Mais pour pourrir une occurrence électorale importante c'est largement suffisant .

dimanche 15 novembre 2015

13 septembre : charlization en cours

Les corps des victimes ne sont pas encore froids que l'on sent venir la charlization .

S'enchainent sur radios et télévisions, les témoignages positifs sur les musulmans, l'imam alibi (Al Ibi ?) de Drancy  vient protester de ce que la religion musulmane est une usine à bonheur et à tolérance, des inconnus soigneusement "pris au hasard" nous discourent qu'il ne faut pas que ce sentiment d'horreur et de colère se transforme en haine, que déjà la colère c'est de trop.
Des doctes penseurs du système nous rappellent que l'extrême droite ne saurait être tenue pour innocente dans ce qui est survenu tant "la haine" fait son lit.

Un ponte du judaïsme en France, un peu en manque de martyre peut-être, nous indique que tout cela c'est la faute d'internet et qu'il faut urgemment filtrer ce bourbier et responsabiliser Yahoo, Google et tous les autres (les faire payer peut-être ?) . Je lui suggèrerai également d'ouvrir les courriers et d'écouter toutes les communications téléphoniques .

Des spécialistes découvrent étonnés que le porteur du passeport syrien retrouvé près du stade de France n'est entré en Europe qu'il n'y a un peu plus d'un mois (mais sans doute ce passeport a été volé disent-ils pour se rassurer et se dédouaner).  Un mois cela veut dire qu'il n'est entré que pour commettre un attentat préparé par des agents dormants, donc en clair qu'il y a une organisation solide derrière tout cela. N'oublions pas que l'ossature de DAESH est constituée d'anciens officiers de l'armée irakienne qui n'étaient pas que les  guignols que s'emploie à nous montrer l'industrie hollywoodienne..
Naturellement ces mêmes spécialistes enchainent pour écarter d'un revers de main négligent et quelque peu agacé, l'hypothèse selon laquelle une proportion significative des migrants serait constituée de moudjahidine en mission d'intrusion. Hypothèse forcément portée par les fantasmes de l'extrême droite . "N'employons pas le mot cinquième colonne trop chargé et utilisé par qui nous savons" sic .
Je ne délire pas, tout cela a été dit sur les ondes de France Info et de RTL , glané au hasard , donc semble-t-il débité en flot continu pour qui écouterait sans relâche la voix de ces temples de la bien-pensance.

On rêve ! A peine  36 heures après on s'aperçoit que le Français a encore beaucoup de travail à faire sur lui même pour relever la tête. De toute façon s'il ne la relève pas elle tombera sous le couteau de l'égorgeur.

le Président, assisté de son Ministre, prêt à endosser son costume de Chef de Guerre. qu'il va falloir lui confectionner sur mesure car il n'entre pas dans les treillis standards.




samedi 14 novembre 2015

Exit la garantie bancaire.

La Chronique Agora



Je ne suis pas un technicien de la banque mais la Chronique Agora nous révèle que la garantie des dépôts bancaires n'existe plus, texte passé en catimini fin août 2015, comme d'habitude.

Au prochain crack bancaire, adieu veaux, vaches, cochons ?

Si le port d'arme ...

Si le port d'arme avait été libéralisé en France, si seulement 2% des personnes ayant été confrontées aux terroristes islamiques avaient eu une arme sur elles, les aspirants au paradis de Mohamed n'auraient pas fait 20 mètres avant de rejoindre leur créateur.
Quand un Etat n'est plus en mesure de protéger les citoyens il n'a aucune légitimité à leur interdire de prendre en charge eux mêmes leur défense.
Cela fait plusieurs années que ces gouvernements successifs n'ont aucune légitimité en la matière.

Amère victoire

Victoire parce que, ce qu'il se passe, nous le savions, nous l'avions prévu, non pas parce que nous étions doués de dons prophétiques mais tout simplement parce que c'était inscrit dans la politique mortifère des partis qui ont gouverné la France depuis 1962 et en particulier depuis 1974.

Amère, parce que nous n'en tirons aucune gloire, aucun plaisir et que ces faits ne présagent pas pour autant un redressement moral ou un sursaut civique de nos concitoyens déshabitués à nommer ceux qui les martyrisent vraiment.

Voir Hollande se préparer à endosser les habits d'un chef de guerre fait froid dans le dos, assurés que nous sommes qu'il se prépare déjà à instrumentaliser les élections prochaines pour en tirer un gain politique .
Quelle légitimité ont tous ces politiques, qui ont passé l'essentiel de leur carrière politique à détruire leur pays, à diluer la nation dans le Grand Rien, à imposer le soi-disant "vivre-ensemble" ?
Qui irait se faire tuer pour protéger le Chef Hollande ?
Lui même se sacrifierait-il pour sauver quelques Français ?

Le vivre-ensemble on y est, on patauge dedans, comme les Poilus pataugeaient dans la merde . En sortir va être bien plus difficile que d'y entrer, comme toujours lorsqu'il faut rebâtir à partir de ruines.

Le chemin est devant nous, caillouteux, difficile, presque impraticable, mais nous savons que désormais nos concitoyens ne peuvent pas dire qu'ils ne le voient pas  .

Une pensée naturellement pour les nombreuses victimes, qui ont compris, à leurs dépens et un peu tard, que leur gouvernement leur avait réservé le rôle de mouton expiatoire. Ils n'en tireront personnellement aucune expérience, puisse leur sacrifice, on peut dire leur holocauste,  servir à ceux qui restent , à nous .




jeudi 12 novembre 2015

C'est curieux !

A l'heure où des Musulmans – appelons les Islamistes pour faire plaisir au système – massacrent des Chrétiensn en particulier, mais en général tout ce qui n'est pas musulman, il est curieux qu'aucune bonne âme ne se serve de l'expression "crime contre l'humanité".
Pourtant nous sommes en plein dedans !

Exclusif - L'Angleterre a failli être dirigée par un djihadiste !

mercredi 11 novembre 2015

mardi 10 novembre 2015

mercredi 4 novembre 2015

Viktor Orbán accuse les élites gauchistes et George Soros d’être à l’origine de l’invasion migratoire. Soros confirme.

Viktor Orbán accuse les élites gauchistes et George Soros d’être à l’origine de l’invasion migratoire. Soros confirme.

« Ce n’est pas un hasard si des milliers de gens sont transportés
chaque jours vers l’Europe. C’est un complot des élites gauchistes qui
veulent détruire les États nationaux en imposant aux Européens leur mode
de pensée.
 » Viktor Orbán ne mâchait pas ses mots lors d’une
conférence organisée à Budapest vendredi dernier par des organisations
proches du Fidesz. Le matin, dans son interview hebdomadaire sur Radio
Magyar, le premier ministre a directement accusé le milliardaire juif
américain d’origine hongroise George Soros d’inonder de dollars les ONG
gauchistes et les prétendus défenseurs des droits de l’homme européens
et américains qui collaborent avec les passeurs turcs pour faire venir
les centaines de milliers de colons musulmans...