En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

samedi 5 décembre 2015

Que l'Etat cesse de kidnaper notre droit à l'autodéfense

DAESH, revendique la tuerie de San Bernadino aux USA.

Après qu'Obama s'est lâché une fois de plus pour fustiger la détention d'armes par de simples particuliers, force est de constater qui cette tuerie n'a été rendue possible que parce qu'aucune des victimes n'était armée, permettant à des tueurs de venir assassiner des personnes désarmées.

La police ne peut pas être partout et tout le temps !

Quelques personnes auraient été armées, les pertes en victimes innocentes auraient été limitées et les deux tueurs seraient au tapis.

2 commentaires:

  1. Ce qui confirme - s'il en était besoin - que nous ne sommes pas en guerre, car si nous sommes en guerre, laissez-nous nous battre bordel de merde ! tout le monde n'a pas vocation à se retrouver à poil sur le quai d'une gare !

    RépondreSupprimer
  2. on n'a jamais vu des veaux ou des moutons partir en guerre.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.