En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

vendredi 18 décembre 2015

Daesh, Marine Le Pen et la médiacratie

Ce qui est grave en France, ce n'est pas de tuer, diffamer sans cause réelle ¹, insulter, menacer, c'est de révéler la vérité.
Je m'étonne qu'un brillant porteur de valises  membre de l'UMPS n'ait pas encore eu la géniale idée de créer un crime de révélation criminalisant ainsi le fait d'avoir les yeux ouverts sur la réalité et la langue pas encore trop engluée par la pâte de la bienpensance.

L'E.I.  n'est finalement pas si responsable que cela de brûler des gens vivants, ni d'égorger des journalistes ou des travailleurs humanitaires, ou tout "simplement" de tuer, violer, déporter, asservir toux ceux qui ne sont pas de sa religion, ce qui est grave, c'est, quand on est gratuitement diffamé et insulté par un membre du système cherchant à se faire mousser, journaliste de papier, de révéler publiquement quelques faits confirmés et incontournables.
C'est ainsi que Marine Le Pen pourrait être accusée de diffusion d'images violentes ² – tu parles d'un crime "moderne"  – lesquelles pourrissent pourtant les informations et les divertissements , alors qu'elle s'efforçait de montrer ce qu'était vraiment le gang de tueurs auquel des pourris de la médiacratie osaient la comparer.

Ainsi va la France, droit vers l'abîme . A la fin il ne s'y trouvera probablement pas même dix justes.
L'Eternel dit : Si je trouve dans Sodome cinquante justes au milieu de la ville, je pardonnerai à toute la ville, à cause d'eux . 

Nombre ramené à  dix par l'entregent d'Abraham habile à jouer de sa relation Divine.
Gen. 22-33

¹ j'ajoute sans cause réelle parce qu'en droit français, la diffamation n'est pas seulement la diffusion de mensonges, il peut s'agir de diffusion de vérités que l'on souhaite gardées cachées  ou portant atteinte à l'honneur  de la personne concernée (le rédacteur de ce code  savait-il bien ce qu'est l'honneur ?) .

² Le ressenti de la violence est souvent une affaire de culture.
Cette image peut pousser des islamiques intégristes au suicide ou à la folie meurtrière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.