En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mardi 24 novembre 2015

Et si les terroristes n'étaient que des idiots utiles ?

Nous vivons une époque extraordinaire !

Que ce soient les attentats de 2001 ou ceux de 2015, nous devons constater que Big Brother, ne perd jamais ses objectifs de vue.
Le mondialisme vise une mise sous coupe réglée de la population mondiale . Certains théoriciens Comme Jacques Attali font clairement mention d'une hyper-classe servie par une plèbe aux droits et à l'autonomie limités. On parle également fréquemment d'une population drastiquement réduite par rapport à son niveau actuel par des moyens qui restent à définir mais qu'on entrevoit via la théorie du genre, la promotion de l'homosexualité, l'hédonisme, l'individualisme et les épidémies dont on nous "promet" en permanence qu'elles seront imparables.

Les attentats terroristes entrent parfaitement dans ce plan démoniaque. D'une part ils ont, comme la délinquance débridée, mais à plus grande échelle, pour conséquence de sidérer la population ;  d'autre part, ils permettent aux gouvernements coopérant au Grand œuvre de mettre en place les outils coercitifs contre leur propre population, non seulement avec l'aval d'une grande partie de cette population, mais aussi – c'est un comble – à sa demande. C'est le cas du Patriot Act  américain, ce sera le cas ici et demain avec la réforme constitutionnelle que nous prépare François Hollande.

Comme les lois sur la détention d'armes ou sur la surveillance d'internet motivées par la délinquance criminelle ou sexuelle, les lois de contrôle de masse que l'on dirait issues directement d'un chapitre de 1984 trouvent leur source dans le terrorisme  . Ce sont la mise à profit d'une situation – le terrorisme – à laquelle les gouvernements ne sont pas entièrement étrangers.

Comment pourrait-on exonérer les gouvernements successifs d'une situation migratoire et sociale qu'ils ont créée et encouragée, tout en contribuant à détruire les différents corps et forces de la nation qui auraient pu entraver leur plan et d'une politique extérieure inconséquente  ?  Gouvernements qui ont  laissé s'implanter et se développer des organismes qui ont dévié vers le terrorisme quand ils n'ont pas directement créé  et développé ces organismes .
Comble, même l’Église a participé à ce plan de destruction.

Ainsi les gouvernements des personnes et des âmes s'érigent en défenseurs contre une situation qu'ils ont crée et entretenue depuis plusieurs décennies. Un peu comme un protecteur de la mafia offre de protéger le commerçant contre les nervis, les siens, qui le menacent.

Mais tout cela est tellement diffus, tellement noyé dans un brouillard de guerre de déclarations et d'actes contradictoires, que la plupart des gens n'entendent que ce qu'on veut leur faire entendre. Il faut avoir le doute chevillé qu corps, en clair être un dissident dans l'âme pour se rendre compte , du moins partiellement, de ce qu'il se passe autour de nous .

Cruellement, il nous faut parier que les tueurs islamistes seront aussi bêtes et aussi lâches qu'ils paraissent et remettent encore le couvert plusieurs fois, pour que la situation évolue enfin vers un stade où les populations vont vouloir reprendre en main leur destin .

7 commentaires:

  1. SI LES PEUPLES AVAIENT ÉTÉ INTELLIGENTS TOUT CE CIRQUE EUT ÉTÉ IMPOSSIBLE...MAIS LE PEUPLE EST CON TELLEMENT CON ET L HYPER CLASSE JUIVE MISE LA DESSUS... ET ILS Y ARRIVENT...

    RépondreSupprimer
  2. L'armée de réserve des stratèges du Grand Jeu dispose de ressources intarissables. Puisque les meilleures places dans les Cieux sont réservées à ceux qui tuent les idolâtres (Alcoran/Talmud), notre génocide très prévisible ne devrait plus faire l'ombre d'un doute, au moins pour les plus affranchis d'entre nous. Cette hydre à deux têtes est LA menace d'aujourd'hui.

    Les serviteurs (maîtres de la communication) de ce nouveau Despotisme oriental n'ont qu'un seul objectif, toujours le même : accélérer la tiers-mondisation de l'Europe, pousser au métissage considéré comme vertu, bafouer notre identité par la consommation aveugle – cette nouvelle valeur, désinformer et démoraliser.

    À la plèbe stupéfiée le cloaque métissé et multiculturel... à l'élite hypertrophiée Smart City, ses rues calmes, ses réseaux fluides, son système de surveillance (autosurveillance) sophistiqué.

    Le cauchemar climatisé...

    RépondreSupprimer
  3. Force est de constater que c'est l'opulence qui nous a corrompus, pire c'est l'espoir d'en avoir encore plus qui nous a prostitués. Si la pauvreté avilit, la prétention à la richesse au moins s'en charge aussi bien.

    RépondreSupprimer
  4. Zut ! "...la prétention à la richesse s'en charge au moins aussi bien."

    RépondreSupprimer
  5. c'est tellement vrai que l'absence d'ambition ou la prétention à vivre peinard sont très mal vues dans la société contemporaine.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.