En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

dimanche 12 avril 2015

L'Etat cannibale

Après l'avortement, le procréation assistée, l'adoption par des couples homosexuels, la mort assistée et obligatoire pour le bien du malade, la dernière trouvaille est le débit en quartiers dûment étiquetés aux fins de greffe d'organe sans recueillir l’avis de la famille et encore moins du mort .

Les uns on les tuera d'office quand ils auront passé la ligne jaune, les autres on les débitera en rondelles estampillées avec suivi et tout le tintouin pour greffer d'autres encore qui auront le droit de survie mais seront transfusés avec un bouillon de culture pour mieux crever après 10 ans de trithérapie.

Mais laissez nous mourir en paix bandes de débiles mentaux responsables et coupables !

Au XXI ème siècle, ta vie ne t'appartient plus, tes pensées ne t'appartiennent plus encore moins tes actes et ton corps non plus. Tu es locataire d'une certaine portion d'espace temps qui appartient à l’État.
Reste Dieu  dont on ne peut qu'espérer qu'il existe .

4 commentaires:

  1. Quelle joie de te retrouver avec ce genre de coups de gueule que je partage à 100% !
    Sera-t-on un jour débarrassé de tous ces néfastes ?

    RépondreSupprimer
  2. merci CCRIDER de tes posts toujours sympathiques.
    J'ai une vie réelle qui m'occupe beaucoup j'ai donc un peu moins de temps libre pour bloguer mais je ne souhaite pas couper le cordon.

    On se demande toujours si l'on pourra s'en débarrasser. Parfois on y croit, parfois on doute tant ils se sont immiscés jusqu'en nous.

    RépondreSupprimer
  3. Néfastes, nuisibles,... la liste est longue pour les désigner !
    On croirait un mauvais scénario de série Z dans la veine de "Soleil vert".
    Mais qu'ont-ils dans ce qui leur sert a priori d'hémisphères cérébraux ??!!!
    Heureusement, j'ai cru comprendre qu'aujourd'hui, la Touraine aurait fait marche arrière à ce sujet !...
    Il ne faut rien lâcher !!! C'est ce que vous faites en ne coupant pas le cordon !
    Bien à vous.

    RépondreSupprimer
  4. l'époque actuelle me fait souvent penser, à moi aussi, à des nanards des années 70, Soleil Vert évidemment, mais aussi Zardoz avec la révolte contre l'hyper-classe ou des livres (outre 84 et le Meilleur des Mondes) Un Bonheur Insoutenable ou Monades Urbaines pour ne citer que ceux-là.
    Au passage il faut relever la clairvoyance des auteurs anglo-saxons de science-fiction quand tant d’autres auteurs ont contemplé leur nombril ou le trou du cul de leur prochain pendant toute leur vie.

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.