En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

jeudi 5 mars 2015

Viol et sévices à Évry : pourquoi ce silence de la presse ? | Le blog d'Arnaud de Brienne

Viol et sévices à Évry : pourquoi ce silence de la presse ? | Le blog d'Arnaud de Brienne





Loin de nous d'imaginer que les origines raciales des bourreaux et de leur victime auraient eu une quelconque influence sur la façon dont les merdias ont couvert l'affaire.

Bien loin de nous ... Nous sommes dans un état de droit, démocratique, égalototalitaire et tutti quanti quand même, où la parole est libre sauf dans les limites imposées par la loi.

4 commentaires:

  1. Pourquoi ce silence de la presse...
    Oui, on peut se poser la question ^^
    Il est grand temps.

    RépondreSupprimer
  2. En fait tout le monde connait parfaitement la réponse sauf que la loi interdit de l'énoncer

    RépondreSupprimer
  3. La presse est aux ordres. La presse n'informe pas, elle manipule...

    RépondreSupprimer
  4. elle mérite bien là son titre de quatrième pouvoir

    RépondreSupprimer


Afin d'éviter que votre commentaire ne soit détruit, veuillez indiquer un pseudo.

Les commentaires injurieux ou ne respectant pas de manière évidente la multitude de lois liberticides qui nous sont imposées sont susceptibles d'être supprimés. Faites preuve d'intelligence et d'imagination !

Les auteurs des commentaires sont responsables de leurs propos.