En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

mardi 30 juillet 2013

Le monde selon François


François réinvente le monde.Pas sûr que tout le monde s'y retrouve !

En attendant la prochaine.

samedi 27 juillet 2013

Fait divers estival particulièrement inquiétant

L’histoire aurait pu être dramatique. Elle s’est bien terminée grâce à un spectateur attentif, selon leparisien.fr qui relate cette anecdote. Mercredi soir, vers 21h40, Fouad Ben Ahmed s’apprête à retirer trois places pour le  blockbuster «Man of Steel» aux guichets de l’UGC de Rosny 2.

Un homme  entre alors dans le cinéma  armé d’un fusil de chasse. «Il s’est d’abord adressé à une caissière avant de se diriger vers l’intérieur du cinéma», raconte Fouad au quotidien. Ce père de famille de 37 ans indique à cet instant avoir «eu très peur pour [ses] enfants». Aussitôt, il décide de suivre discrètement l’homme avant de le maîtriser grâce à une prise de ju-jitsu brésilien.

Nous ne étendrons pas sur le mauvais gôut qu'il y a à aller voir Superman en période de ramadan. Nous ne sommes pas moralistes, mais quand même ...

Une bien belle histoire ... si elle est vraie

Toutefois on peut constater que cet homme a, en fait, procédé à l'agression gratuite et non motivée d'un paisible spectateur venu aérer son tuyau d'aspirateur ou je ne sais quoi, puisqu'en aucun cas le geste de monsieur Ben Ahmed ne peut entrer dans la catégorie très enviée et controversée de l'auto-défense. Aucun fait objectif ne permet de valider la thèse de l'auto-défense !
Comme dirait le juge. Monsieur étiez vous mortellement blessé ET agonisant lorsque vous vous êtes défendu ?

Rappelons quelques précédents .

Un homme pris en otage avec sa famille, chez lui, arrive à se libérer alors que les agresseurs menacent de tuer sa femme et dans l'échauffourée © qui s'ensuit, l'agresseur est tué.
Le père de famille est mis en examen et condamné.
Ne citons pas les cas où des commerçants ou des particuliers arrivent à mettre en fuite des agresseurs armés en se servant eux-mêmes d'une arme. Généralement ça se termine très mal pour celui qui s'est défendu.
Plus récemment, citons l'affaire dite Clément Méric où le jeune Esteban agressé par de petites frappes gauchistes se retrouve en prison pour ne s'être que défendu.
Au passage l'affaire dérape sur le plan politique puisque le gouvernement en profite pour se faire mousser , prétendant éradiquer la peste brune en supprimant quelques organisations groupusculaires.
Encore une fois les agresseurs s'en tirent plus que bien. on verrait bien la légion d'honneur décernée collectivement le 14 juillet prochain à tous les antifas qui gagneraient ainsi le droit de porter la fourragère rouge dans les manifs.
Plus généralement, l’État se sert des affaires d'auto défense pour rappeler au citoyen ordinaire qu'il n'est qu'une merde qui doit marcher droit  et aux cailleras et autres assassins en devenir, que la République est bonne fille publique et qu'ils trouveront toujours le lit et le couvert chez elle .

Ce paisible spectateur aurait-il été victime d'un délit de sale gueule ?


Or  le cas qui nous préoccupe, nous interpelle d'autant plus que le "défenseur" est en fait l'agresseur puisqu'il a attaqué dans le dos un paisible spectateur cherchant sa place dans la salle. La diversitude  a fait jouer à tort, selon la jurisprudence en cours, son droit d'autodéfense, qui plus est  manifestement disproportionné et  se permet de parader devant un micro et une caméra.

Où va-t-on madame la ministre ? où va-t-on monsieur le ministre ?
Devrons nous en appeler à l'autorité suprême, le PNTF (Président Normal de Tous les Français) ?

Solennellement, nous rappelons  l'éminente garde des Sots, et  son collègue ministre de l'Intérieur et autres territoires en voie de sécession  à leurs devoirs. Ce Ben Ahmed doit aller en prison!

A défaut cela créerait un précédent fâcheux. Imaginons un moment que les citoyens lambdas se mettent à faire respecter la loi. Où irait-on !

échauffourée © appartient au sinistre le l'intérieur le ci-devant Valls.

jeudi 25 juillet 2013

mercredi 24 juillet 2013

Dans la merde jusqu'au cou et défense de s'assoir !

La démocratie française est sacrément malade, pendant que le gouvernement interdit, les uns après les autres, les groupuscules dits "d'extrême droite" au seul titre qu'un gauchiste intellectuellement dégénéré (la preuve il était à Sciences-pot) , en mal de reconnaissance,  en période de rémission, a voulu jouer les gros bras mais a très mal supporté le choc de la réalité, les frères ∆ ont solidement resserré les rangs et Pinocchio-Cahuzac ne lâchera plus un mot.

Probablement que sa survie sociale en dépend, peut-être sa vie tout court ?

Alors qu'il y a quelques jours il évoquait une réunion à l’Élysée, aujourd'hui il n'en n'a plus aucun souvenir.
Ce genre d'attitude lui vaudrait aux États-Unis un billet direct pour la prison fédérale la plus proche et le Président serait sur la voie de l'impeachment. En France l'exécutif refuse l'audition du Premier ministre .
En France pays des pouvoirs soi-disant séparés, l'exécutif se permet un tel pied de nez à l'Assemblée Nationale que ça n'en n'est plus indécent, c'est de la pornographie politique, une sodomie des citoyens en direct.
Ça ne donne même plus envie de vomir, nous sommes devenus du vomi, tout n'est que merde et déjections.
Ce régime n'attend plus que le passage d'un cureur de fosses septiques pour disparaitre., à moins qu'il ne s'écrase et ne se dessèche comme la grosse bouse qu'il est devenu.

Qui suis-je ? où vais-je ? d'où vins-je ? En quel état erre-je ?

dimanche 21 juillet 2013

Plainte contre Valérie Trierweiler pour détournement de fonds publics | La Dissidence Française

Plainte contre Valérie Trierweiler pour détournement de fonds publics | La Dissidence Française


La suite promet d'être intéressante.

Juste pour faire chier les écolos


Un grand merci à l'industrie du nucléaire sans laquelle dans cette canicule sans vent nous crèverions la gueule ouverte, asphyxiés par la fumée des centrales thermiques tournant à plein rendement pour nous assurer un service minimum de ventilation et de climatisation.
Quand on voit que le guignol ci-devant ministre de l'écologie veut fermer des centrales on se dit qu'il n'a pas usurpé son patronyme (attaque certifiée ad hominem)

Il fait bon vivre à Trappes



Selon Benoit Hamon, député de la circonscription (44% d'abstentions aux législatives de 2012)

samedi 20 juillet 2013

Echauffourrée à Trappes




Définition d'échauffourée : Affrontement confus et de courte durée.
En clair tout le contraire des affrontements qui ont eut lieu entre émeutiers et forces de police. 

Groß manipulatzion sémantique! 

mardi 16 juillet 2013

Un Quatorze Juillet très Gay




Quatorze Juillet 2013. Dans les coulisses de la tribune officielle, François Hollande tente de convaincre son homologue malien des bienfaits du "mariage pour tous".

Aurait-il fait le tour des charmes du dragon ?

Brétigny : quid de l'enquête ?

Combien de temps faudra-t-il pour que dans l'affaire de l'accident de Brétigny on évoque enfin officiellement la piste de la malveillance, voire de l'attentat ? La thèse officielle n'est-elle pas que "la faute incombe à l'aiguillage". Le pauvre !

La vétusté 

On nous rebat beaucoup les oreilles avec la vétusté des installations, que ce soient des témoignages anonymes ou officiels, mais tout ceux là ne visent qu'à obtenir plus de pouvoir ou plus d'argent. Ils seraient recevables si l'on parlait d'une traverse ou d'un rail fendus signes évidents de vétusté.
Là il s'agit d'un aiguillage rebelle, auto-déboulonnant.
On sent plutôt la manœuvre d'enfumage provoquée ou téléguidée.

L'accident 

La SNCF et RFF qui prévoient d'inspecter les 5000 aiguillages similaires à celui de l'accident estiment la durée de cette inspection à une quinzaine de jours à l'issue desquels il sera évident que l'éclisse en question n'a pu se déboulonner toute seule et qu'elle n'a pu passer à travers une inspection des rails. Quinze jours largement suffisants pour effacer toute trace d'un accident provoqué.
La seule hypothèse "accidentelle" qui vaille c'est que la pièce aurait été déboulonnée dans le cadre des travaux intervenus début juillet, puis non reboulonnée et non détectée lors de l'inspection qui nécessairement a eu lieu à la suite de ces travaux, dont on nous explique, au passage, qu'ils ont sont intervenus sur une autre voie.
Dans le cadre de cette hypothèse, la démission des PDG de la SNCF et de RFF va de soi.



Reste la malveillance.

On peut toujours imaginer l’œuvre d'un désœuvré, d'un employé mécontent, mais plus naturellement  la piste d'un attentat ou d'une vengeance s'impose.
On sait que certains groupes seraient plus naturellement portés à l'attentat, et la période du Ramadan excite certains ; tandis que d'autres groupes sont coutumiers des dégradations ferroviaires .
Dans tous les cas j'ose espérer que malgré le silence médiatique, les inspecteurs sont à l’œuvre pour entamer toutes les vérifications avant que tout ce beau monde ne s'égaille aux six coins de l'hexagone ou dans des contées ultramarines.

Malheureusement, je crains que la thèse accidentelle qui ne fera trinquer qu'un lampiste, par ailleurs innocent, ne fasse l'affaire de beaucoup de gens au moment où le pouvoir veut ressusciter "l'extrême droite"  comme repoussoir électoral.
Un attentat communautaire tomberait bien mal en validant les thèses de la droite nationaliste.



On imagine mal les quatre écrous (il s'agit d'une éclisse à 4 écrous) s'auto-dévissant simultanément, puis les quatre boulons se délogeant, tout cela pendant un laps de temps relativement court entre deux inspections.

lundi 15 juillet 2013

La reprise

La reprise est là ! la reprise est là ! je la vois ! glapissait-il avec sa voix de fausset voulant faire croire qu'il était capable d'autorité.
Pourtant tout le monde se gaussait, enfin, les quelques téléspectateurs qui étaient tombé dessus par hasard, qui tournant pour le moment le dos à l'écran croyaient être dans une émission de variétés où  Laurent Gerra imitait le fantôme de l'Elysée. Même les journalistes étaient de la partie de rigolade. Ah bon ! où ça! la voyez vous vraiment ?
La reprise est là ! la reprise est là ! criait-il butant sur les mots énervé que l'on doute de sa parole, lui qui n'en n'avait pas...

Et pourtant, notre équipe est partie à la recherche de la reprise et bravant tous les obstacles, tous les dangers, elle est aujourd'hui en mesure de vous le confirmer, la reprise est bien là, n'en déplaise à certains fâcheux toujours prêts à douter !


dimanche 14 juillet 2013

La France a contracté le virus de la révolution soviétique

La France a contracté le virus de la révolution soviétique

Comme ça fait plaisir de lire des propos de bon sens !

Reflexions sur la France de Grigny et Brétigny-sur-Orge

Reflexions sur la France de Grigny et Brétigny-sur-Orge:

Ce vendredi 12 juillet, alors que la communauté française de Russie fêtait avec deux jours d’avance le 14 juillet, la France a connu une des plus grosses catastrophes ferroviaires de son histoire récente, puisqu’un train est sorti de la voie en gare de Brétigny-sur-Orge.

Lire la suite sur la voix de la Russie . L'essentiel y est dit.

85% des malfrats recherchés par la police ne s'appelllent pas Martin

La stat qui tue 85% des malfrats recherchés par la police ne s'appellent pas Martin

Ni Dupont ou Durand

A lire sur Novopress

samedi 13 juillet 2013

France : Les homosexuelles d'origine Franco-marocaines n'auront pas droit au marriage - IBERGAG

France : Les homosexuelles d'origine Franco-marocaines n'auront pas droit au marriage - IBERGAG

Une curiosité, la France interdit sur son territoire le mariage homosexuel avec les ressortissants de certains pays

Hommage à la vitalité de la jeunesse essonnienne et à d'autres

Il parait indispensable et juste de rendre hommage aux quelques cailleras qui hier, mettant à profit le drame qui venait de se dérouler en gare de Brétigny sur Orge, n'écoutant que leurs instincts les plus bas ont caillassé les véhicules de secours et ont soulagé quelques victimes du poids insoutenable de leur portefeuille et de leur mobile. On ne va pas contre sa nature profonde de parasite de la société.

C'est à ça que l'on mesure le chemin parcouru depuis que le secrétaire du PS alors jeune militant socialiste manifestait dans les rues sous la bannière de "Touche pas à mon pote"  en nous vantant les joies de la diversité et  son apport à la culture de la France.
Examen réussi ! on ne peut pas dire que la culture de ce pays et son fond de population n'ont pas été changés.
Au passage un grand merci aux forces de l'ordre qui ont montré tant de diligence dans l'organisation du trafic routier dans Juvisy et à ses abords.
Six à un carrefour qui n'avait pas besoin d'eux, pour y mettre la merde du genre un flic en plein milieu de la file pour tourner à gauche faisant signe aux automobilistes d’accélérer alors qu'ils ne demandaient qu'à tourner sans avoir à l'écraser ! quand à 50 mètres de là on aurait bien aimé qu'ils débloquent le trafic.
Bravo aussi aux blocages de rues et routes sans raison apparente à 20h30 par des policiers jouant à Starsky et Hutch ! Ceux qui bloquaient la N7 après l'avoir remontée à contre courant se reconnaitront.

Ce pays est devenue une immense comédie !

jeudi 11 juillet 2013

Différences - Nouvelles de France Portail libéral-conservateur

Différences - Nouvelles de France Portail libéral-conservateur

Les petites fiottes qui avaient pris la raclée de leur vie en avril et avaient dénoncé des membres de la MPT et autres fachos ont en fait été tabassées par la diversitude comme le révèle l'auteur de l'article.
Il le révèle sans nous l'apprendre, soyons bien d'accord, mais maintenant c'est officiel.

je vous l'affirme monsieur le Juge, que des blonds au crane rasé chantant des cantiques ...

mercredi 10 juillet 2013

Vers le communisme racial : à lire | BREIZ ATAO

Vers le communisme racial : à lire | BREIZ ATAO

Ne ratez pas cet article, vous en apprendrez de belles sur ce qui nous attend, nous les dissidents conscients.

Chez Raoul.

Un nouveau blog dans la liste de blogs généralistes
Chez Raoul iconoclaste et pas vraiment politiquement correct qui à mon avis vaut une petite visite.

Troisième voie

Ça y est Ayrault est un héros ! Tel Saint Michel terrassant le dragon, il vient de terrasser la bête immonde en disolvant le mouvement nationaliste Troisième Voie ainsi que les Jeunesses Nationalistes Révolutionnaires.
Le fait qu'il ait choisi le jour où la ville étape du tour de France était le Mont Saint Michel, dédiée à l'archange éponyme, ville de l'indécision par excellence (Bretagne ou Normandie ?) symbolisme de la pédale,  ne saurait nous laisser de marbre.

Nous en sommes sûrs, et il faut bien le dire rassurés : la France ne verra pas la naissance d'une réincarnation d'Hitler, loin de nous les petites moustaches noires et les jeunes hommes musclés serrés dans des pantalons moulants arborant des  insignes gothiques (pourtant il m'avait semblé que dans son entourage il y avait une demande dans ce domaine)

Nous nous préférons la chéchia, le jean-hijab et les sacrifices rituels, à nous la fesse molle couscoussée !

mardi 9 juillet 2013

François Hollande réduit unilatéralement la dette tunisienne

François Hollande réduit unilatéralement la dette tunisienne

Qu'il est bon de donner ce qui ne nous appartient pas.
C'est même finalement à ça que l'on distingue quelqu'un de gauche de quelqu'un de droite.

Bon appétit !

Le ramdam repoussé d'un jour

A la santé des spécialistes en éphémérides

lundi 8 juillet 2013

Le retour du nabot.

Le retour du nabot aux affaires c'est probablement ce qui pouvait arriver de pire à la "droite de gouvernement".
Sarkozy n'a plus rien à apporter à personne. Il a eu sa chance qu'il a lamentablement foirée.

En bon agent du N.O.M. on lui doit de brillantes inventions comme le conseil musulman, la levée de l'interdiction toute théorique de l'immigration, le refus de la "double peine".
Il a temporisé les mesures vitales à prendre pour ne pas obérer ses chances de réélection, a largement endetté le pays et poursuivi en son temps notre larbinisation envers les américains en particulier en rejoignant le commandement intégré de l'OTAN.
Sarkozy, ses fils, sa bonne femme, son ex, on ne va pas encore devoir supporter tout cela ?

Il ne revient en politique que pour se venger. De qui ? on ne sait pas trop puisqu'il est à la source de tous ses malheurs !
En squattant le poste de candidat à la présidentielle, seul intérêt pour lui de revenir, il empêche tout renouvellement à la tête de la "droite".
Pire il risque de reléguer le FN au rôle de candidat croupion, tellement les Français ont la mémoire courte et le sens politique complètement atrophié.

On ne voit toujours pas émerger à droite un nouveau courant fort et viable pouvant jouer le rôle que le FN devrait ou aurait dû  remplir. Ça en devient désespérant.



Le camp des malsains

Le Camp des malsains
Certes on ne lui demande pas de  les rejeter lui-même à la mer, son boulot c'est la charité, mais comme dit le proverbe, charité ordonnée commence par soi-même. L'amour du prochain doit concerner en premier lieu le proche, le frère, la mère, le voisin, le concitoyen, l'allié.

Faire porter le poids de cette immigration économique aux seuls pays européens, c'est une faute, culpabiliser les citoyens européens qui payent déjà dans leur chair sans parler de leur portefeuille, le poids de cette immigration, c'est une faute contre l'esprit, ce qu'en matière religieuse on appelle un péché.
En matière d’Église, c'est comme en matière politique, chaque impétrant est pire que son prédécesseur et certains pensent que le poisson ne pourrit pas par la tête !

Clairement qu'il aille se faire foutre !

Hommage de connaisseur

En danseuse

dimanche 7 juillet 2013

Quand un commissaire réinvente le droit


(piqué sur le site de la mouette)

Quand le commissaire Guignoloski invente un "délit d'opinion", ça donne des arrestations arbitraires et du tabassage de citoyens.
Ce type est une honte pour la France et plus particulièrement pour les forces de police qui n'en n'ont pourtant pas besoin !

Mandela se porte de mieux en mieux

La transmutation est presque terminée...

mercredi 3 juillet 2013

Quand l'affaire Snowden démontre la proximité réelle entre Paris et Washington.

Le gouvernement laisse filtrer des rumeurs laissant à penser que peut-être, si, à condition que, éventuellement etc, il ne serait pas hermétique à une demande d'asile de l'ex-agent des services américains Edward Snowden :
L'Immonde
et là aussi

La réalité, c'est qu'en bons toutous à leur maître, L'Europe, France en tête exécute à la lettre les ordres qu'on leur donne depuis Washington DC. Ceci relativise, si besoin était, les aboiements de roquet de Toutou-Hollande
Cette nuit, plusieurs pays européens dont la France, ont interdit le survol de leur territoire à l'aéronef présidentiel  de l'Equator  [EDIT] de la Bolivie (milles excuses), au prétexte que Snowden aurait pu être à bord.
Ce sont des comportements insupportables, Snowden étant recherché par les USA pour trahison, celui-ci ayant révélé des affaires d'espionnage entre autres à notre encontre. Nous n'avions donc aucune légitimité à interdire le survol de notre territoire à un aéronef d’État disposant des autorisations diplomatiques en règle. Au contraire !

La fameuse patrie des Droits de l'Homme qui tabasse et gaze des manifestants non violents, qui rafle des gens qui portent un T-shirt ou se tiennent sans bouger devant un bâtiment public ou sur une esplanade, maintenant qui ne respecte pas les règles du droit international, a sacrément du plomb dans l'aile.


mardi 2 juillet 2013

Espionnage américain. Violente réaction de la France !


Delphine Batho quitte le navire

En fait je n'ai pas grand chose à dire sur le sujet sauf que peut-être c'était la moins moche du gouvernement, mais je n'ai pu résister au plaisir de souffler sa Une à Libé, coutumier des gros jeux de mots.

C'est peut-être l'occasion pour Hollande de se débarasser de son appendice rouge-vert pour se recentrer afin de tenter de chasser sur les terres du centre avant les européennes ?
Plus c'est gros plus ça marche et on sait bien que les électeurs du Centre sont cons comme leurs pieds.



Il vaut toujours mieux  vivre un naufrage depuis la terre ferme

lundi 1 juillet 2013

Espionnage américain en Europe

Je reviens sur ce non-évènement seulement parce qu'il donne lieu a des déclarations de personnels politiques et médiatiques qui valent quand même quelques steacks, dans la mesure où l'on dit qu'une bonne tranche de rigolade vaut un bon steack.

Déclaration de Fleur Pellerin, ci-devant ministre de la République chargée de quelque chose dans l'informatique ou domaine approchant :
 Même si ce n'est pas vraiment un acte amical [l'espionnage politique]  de la part d'une puissance amie, ce n'est pas une nouveauté [...] ce qui me paraît particulièrement choquant, si ça devait être avéré, c'est le dispositif qui a été mis en place de surveillance généralisée [...] des populations. C'est une affaire complètement différente de l'affaire d’espionnage, c'est beaucoup plus grave.

Alors là ! on touche à un sommet de l’hypocrisie en Hollandie. Le gouvernement français fait tout ce qu'il peut pour contrôler tous les domaines de communication, en particulier ceux qui lui échappent encore un tant soit peu, comme internet, en lorgnant sur ce qui existe comme moyen de filtrage et de répression  en Chine par exemple, et une de ses représentantes vient nous déclarer, que l'espionnage politique et/ou industriel ce n'est pas très grave, mais que la surveillance des populations ça l'est !

Pour ceux que le terme non-évènement utilisé plus haut aurait surpris ou choqué,  il faut bien comprendre que les USA considèrent l'Europe comme un vassal, l'Allemagne comme le chef de cette marche orientale de l'Empire et la France comme un emmerdeur ayant la capacité d'enrayer le système.
C'est parfaitement bien décrit dans "le Grand Échiquier" de Zbigniew Brzezinski.

Il est donc normal que depuis 1945, l'un et l'autre soient marqués à la culotte. S'il existait en France un homme politique qui ne l'aurait pas compris il aurait ipso facto  sa place ailleurs qu'en politique. On n'y a que faire d'incompétents, innocents de surcroît.

En fait ce qui dérange le monde politique européen, ce n'est pas d'être espionné, puisqu'il n'a rien d'important à cacher à son suzerain et qu'à titre personnel, tous les hommes politiques ayant une fonction décisionnelle partagent les mêmes intérêts que l'Empire. Non ce qui le dérange, une fois de plus, c'est que cela se soit su. Cela le condamne aux rodomontades que personne, évidemment, hors les populations avachies et innocentes, ne prend au sérieux.

Pour finir, une bonne blague entendue sur RTL ce matin (de mémoire) :

La journaliste (probablement Beaufillon) quand même cela n'a pas empêché le 11 septembre
le journaliste (a priori Laurent Bazin) sérieux  non et ça fait peur

Là j'ai carrément failli m'étouffer !